L’ENTRE D’EUX / Ateliers d’été d’images et de sérigraphie /
Maison d’arrêt de Villepinte / Juillet 2015

L’été, les activités en détention sont réduites. C’est dans ce contexte que nous avons proposé une semaine d’ateliers mêlant réflexion sur l’image et initiation à une technique d’impression, la sérigraphie.

Le point de départ fut l’arbre, cette présence végétale qui fait souvent défaut en détention. Il nous fallait ramener la nature mais aussi l’utiliser comme une base pour raconter une histoire, leur histoire. L’objectif étant de leur faire développer leur propre écriture mais aussi par la suite de créer, et de produire une fresque collective. Ainsi de passer du dessin, à l’affiche pour arriver à une fresque.

Ateliers d’images ARE / TOTEMS /
Signalétique quartier Danube
/ Paris 19e / Mai, Juin, Juillet 2015

Cette année, Fabrication Maison intervient notamment dans l’école Goubet (19ème) et met en place des ateliers ARE (Aménagement des Rythmes Éducatifs) pour des enfants de 8 à 10 ans.
De mai à juillet, les 14 enfants de l’atelier ont crée des totems pour le projet de signalétique du quartier. Nous avons procédé étape par étape.
Les enfants ont d’abord choisi deux couleurs qui leur correspondent selon les valeurs qu’elles communiquent, puis ils ont fait un autoportrait. Ensuite, ils ont assigné une action à leur personnage, pour lui donner du sens, un mouvement, une particularité qui leur est personnelle. Certains dansaient, d’autres faisaient du sport etc.
À partir de cette première production, nous avons introduit l’idée de totem : une forme qui parle d’une valeur, d’un état d’esprit, avec une forte valeur symbolique.
Nous leur avons fournie une grille dans laquelle ils ont inscrit leur personnage. Les totems étaient très variés, mais présentaient, grâce à la contrainte de la grille, une unité graphique qui a pu être réinvestie dans le projet de signalétique.


Ensuite, nous avons continué à créer autour de ces totems : pochoirs et peinture pour les mettre en scène, atelier d’animation image par image pour les animer etc.
Ces totems composeront, au final, la fresque à l’entrée du quartier / sur le bâtiment au 1 rue de la Solidarité.

Workshop typo - avec Redouan Chetuan /
Signalétique quartier Danube /
Quartier Danube / Paris 19e /
Mercredi 17 et jeudi 18 juin 2015

Pendant deux jours, la typographie a investi les espaces et les esprits chez fabrication maison.

Redouan Chetuan, jeune étudiant-chercheur en typographie à l’ANRT, est venu nous aider à mettre en forme la typographie « Danube » dans le cadre de la mise en place de la signalétique du quartier.
Suivant les petits ateliers que Redouan avait préparés, nous avons expérimenté autour de la lettre, qu’elle soit imaginaire ou réelle, courbe ou rigide, stable ou dansante.

Cette production intense nous a orienté petit à petit vers les lettres qui diront bientôt « Danube » dans tout le quartier.

Le premier jour, nous nous sommes familiarisés avec la lettre et sa structure élémentaire. Des notions telles que la correction optique des lettres seront appliquées tout au long du workshop pour répondre aux contraintes d’ergonomie et de lisibilité.

Nous avons d’abord composé librement avec des droites, des obliques et des courbes. Cela a donné naissance à de nouvelles lettres, des signes répartis dans un espace, des compositions plastiques autour de la forme.

Progressivement, nous avons ajouté des contraintes.

Il fallait ensuite écrire, sur une ligne, avec ces signes, puis avec de véritables lettres tout en pensant les rapports de contrastes, la circulation des blancs, la cohérence du système.

Le deuxième jour, nous étions prêts à attaquer la typo « Danube » ! La grille originelle a été complexifiée et nous y avons inscrit des lettres, à la recherche de la construction la plus proche du projet : évoquer un quartier en construction, l’élan, l’énergie, le partage. Nous avons décidé de travailler les variations de contre formes au sein des lettres, de provoquer la surprise, de dégager une énergie.

Du papier à l’écran, la « Danube » a commencé à prendre forme.

Chantier graphique ouvert au public / Atelier de signalétique /
Quartier Danube-Solidarité / Paris 19e /
Jeudi 25 septembre 2014

Lors de la coordination inter-associative du jeudi 25 septembre, nous avons présenté les avancés du projet de signalétique du quartier Danube-Solidarité aux associations du quartier :

- État des lieux du quartier Danube (formes, couleurs…) et des projets menés par Fabrication Maison avec les associations / mise au point d’un signe «DANUBE» autour de la carte du territoire, chantier de peinture des devantures des associations de la rue de la solidarité, décoration intérieure de l’Antenne Jeunes…
- Fiche par associations rencontrées
- Diaporama des ateliers dans l’espace public, lors des temps forts VVV
- Prototypes réalisés lors du workshop des étudiants stagiaires «signal éthique»
- Diaporama d’un parcours type en partant de 2 entrées du quartier

Ensuite, autour d’une maquette représentant l’entrée de la rue de la solidarité (côté rue David d’Angers), il a été proposé aux associations situées dans cette cour — Danube Palace, Débrouille, ASDVS et LIFI — de jouer avec des éléments de signalétique pour proposer leur vision du parcours d’une personne jusqu’à leur local.

Fête de quartier Danube / Atelier sérigraphie /
Quartier Danube / Paris 19e /
Juin 2014

Dans le cadre de la Fête de quartier Danube, réalisation du visuel des supports de communication avec les jeunes du Centre Social et Culturel Danube.

Une fois les affiches imprimées, des t-shirts ont été réalisés en sérigraphie pour l’équipe et les bénévoles du Centre Social, avec les jeunes de l’Antenne Jeunes Solidarité, dans la cour de la coopérative R2K (1, rue de la Solidarité) et dans la rue de la Solidarité.

Lors de la Fête de quartier, le samedi 28 juin, un atelier sérigraphie ouvert à tous a été proposé par l’équipe de Fabrication Maison pour imprimer sur des t-shirts, des tote bags et des affiches.

Mon empreinte dans le quotidien / Atelier sérigraphie /
Collège Colette Besson / Paris 20e /
Juin 2014

Ateliers de conception d’une affiche en corrélation avec l’intervention de l’association T.R.A.C.E.S. qui travaille sur la création d’oeuvre in situ dans le quartier Belleville-Ménilmontant.
À travers les différentes étapes du projet, découverte de la chaine graphique : du brainstorming à la sérigraphie.
Un temps fort de sérigraphie sur papier (affiches) et textile (t-shirt et sac), dans la cour du collège Colette Besson, clôture les ateliers.