École Joliot Curie TAP / Mitry-Mory /
Ateliers d’images / Jeudi 2 juin 2016

Suite aux ateliers menés en début d’année pour la création de visuels autour de la Fête de la ville de Mitry-Mory, les habitants ont choisi de traiter les 80 ans de la Fête de quartier en travaillant sur «Le temps de rêver». Nous peignons lors de ces ateliers TAP des panneaux qui seront plantés à l’entrée de la fête de la ville. Au cours des premiers ateliers, nous avons réfléchi autour des mots «rêve» et «temps», en mot et en images.

Atelier Final / Jeudi 2 Juin
Jeudi nous sommes allés à la dernière séance de TAP avec les enfants de l’école Joliot Curie à Mitry-Mory. Aujourd’hui il nous faut peindre les panneaux jaunes sur le même principe que ceux des adultes lors des ateliers à l’Atelier arts plastiques.

Pendant que les nouvelles venues mettent au point leurs signes, on récupère les associations d’images de la séance précédente.
Avant de commencer à peindre nous prenons un temps pour réfléchir à l’adaptation des signes au format.

On finalise les panneaux, cette dernière étape aura aussi permis aux élèves d’améliorer leurs signes.

Fête de la ville / Mitry-Mory /
Ateliers d’affiche / Du 24 au 26 février 2016

ATELIER 2 / JEUDI 25 FÉVRIER

Julien reprend les éléments et étapes de l’atelier précédent :
- L’utilisation du mot « Temps »
- Les idées qui ont été retenues
- L’affiche à produire pour la fête de la ville avec l’anniversaire
du Front Populaire avec la notion de temps libre, de vacances…
- La présentation des travaux effectués par chacun
Puis il présente le déroulement de l’après-midi.
La première étape reprend les pistes de la veille. Chacun doit effectuer son travail directement à la peinture noire.
L’idée est de travailler sur la notion de temps libre et d’essayer de concevoir plusieurs variations en travaillant le geste.

Plusieurs propositions de visuels sont ainsi réalisées. Un regroupement est réalisé autour des travaux et un débriefing permet à nouveau de faire ressortir certaines idées notamment autour du thème des vacances et des quatre-vingt ans du Front populaire.
Pour l’étape suivante, chaque participant, en partant des derniers travaux, effectue des interprétations graphiques en papier découpé. L’objectif est de construire un signe avec des formes de base. Ces formes peuvent être utilisées également pour la conception du texte.

L’étape finale consiste, à partir des différents travaux ainsi
que du collage, à concevoir une maquette d’affiche en se limitant
à l’utilisation de deux couleurs et du noir. L’objectif est de voir comment l’affiche peut être imaginée dans la rue par chacun.

Les trois heures d’atelier se terminent par un moment de regroupement autour des premiers essais. L’ensemble des travaux a permis de dégager quatre pistes :
- Piste parcours de vie avec le temps qui passe (la frise chronologique, le plan)
- Piste vacances avec le sablier et le sable qui s’en échappe,
les cheveux qui ondulent (la mer)
- Piste de la fête (les 80 ans)
- Piste du « charlot »
Chacun exprime son ressenti face au travail de l’autre et propose des idées pour la prochaine journée d’atelier. Julien explique que les travaux de chacun seront valorisés et feront l’objet d’une exposition au mois de juin.
La séance se termine par un descriptif du déroulement du prochain atelier et de son objectif.
Remarques : pendant le déroulement de l’atelier un photographe de la ville est venu prendre quelques clichés, et la responsable du projet
au Théâtre aux Mains Nues est passée.

Fête de la ville / Mitry-Mory /
Ateliers d’affiche / Du 24 au 26 février 2016

ATELIER 1 / MERCREDI 24 FÉVRIER

Jean-Marc Bretegnier revient sur les démarches créatives initiées lors des ateliers de janvier et présente l’organisation de l’après-midi.
Il souligne l’enjeu de la séance du jour qui est celle de propositions d’images, de mots de la part de chacun. Il rappelle également qu’autour d’un thème chacun peut s’exprimer selon sa personnalité, au plus près de soi et du sujet.
Jean-Marc et Julien présentent l’objectif de cette séance.
Il s’agit de travailler sur le projet de communication de la ville concernant l’affiche pour la fête du mois de juin.
L’atelier débute autour du mot « temps » qui permet une réflexion.
Brainstorming en images. Chaque idée est représentée par un petit dessin au feutre noir. De nombreux échanges permettent de mettre en avant et ainsi de valoriser certaines idées, certaines expressions, certains dessins.
Un jeu d’associations d’images est ensuite proposé, où il s’agissait
de mêler les formes évoquant le temps et des formes évoquant l’être
(le corps, la main, le visage…).

D’autres pistes ne rentrent pas dans les thèmes précédents mais retiennent l’attention. Ces pistes illustrent notamment le comportement que chaque individu peut avoir face au temps (plutôt bohème, chef d’orchestre, cosmique ou tout simplement celui qui s’adapte).

Autre étape : après un nouvel échange collectif et en observant
les dessins des thèmes retenus, chaque participant a fait ressortir
son idée à travers un dessin.
Jean-Marc apporte une nouvelle information au groupe de l’atelier.
La Mairie désire faire participer l’atelier à la conception de l’affiche pour la fête de la ville dont le thème principal sera l’anniversaire des quatre-vingt ans du Front Populaire.
Elle aimerait donc mettre en avant les idées de temps libre, congés payés, épanouissement de la personne…
Afin d’éclairer chacun sur la conception d’une affiche, Jean-Marc et Julien apportent des informations sur les éléments essentiels d’une affiche et comment elle peut être construite en s’appuyant sur quelques exemples.

Régine présente en quelques mots l’exposition temporaire
« Internationales graphiques – collection d’affiches politiques 1970-1990 » qui a lieu actuellement à l’Hôtel des Invalides à Paris.
Elle complète par quelques explications et illustrations sur l’affiche politique et propose aux participants de parcourir
le catalogue de l’exposition.

Dernière étape des trois heures d’atelier et première « tentative »
de conception de l’affiche, et moment de débriefing autour des derniers travaux.
Une remarque a fait débat : pourquoi un « S » à « TEMPS » !

Mon été à Danube /
Allée Francis Ponge / Paris 19e /
Vendredi 12 juillet 2013

Le temps fort “Mon été à Danube” du vendredi 12 juillet se trouvait à côté du jardin partagé Hérold, dans l’allée Francis Ponge. Une fresque collective a été proposé sur le thème de la flore. Les enfants du quartier étaient invités à dessiner les fruits, les fleurs ou encore les légumes de leurs choix à l’aide de pochoirs prédécoupés en formes géométriques.

APAZAPA / Chantier graphique /
Quartier Saint-Blaise / Paris 20e /
juin 2013

APAZAPA / Atelier à la fête du quartier /
Quartier Saint-Blaise / Paris 20e /
Samedi 29 juin 2013